EDITO

Abbaye de Déols

Malgré toutes les restrictions qui nous sont imposées, l’ANR continue à vivre et à grandir. Elle vient d’être reconnue d’intérêt général ce qui nous ouvre des possibilités nouvelles, comme solliciter des subventions ce qui sera très important pour notre association dans les années à venir. Au niveau de notre groupe, les bénévoles ont travaillé sans relâche pour préparer le redémarrage de nos activités. Beaucoup de projets sont en réserve parmi lesquels des inédits qui seront proposés dans les mois qui viennent. Je tiens à les remercier pour tout le travail réalisé.Il nous reste encore beaucoup à faire pour oublier ces mois difficiles. La priorité est de se préserver à tout prix de ce virus toujours aussi actif pour espérer retrouver une vie normale. Cela passe par la vaccination qui, seule, a pu nous débarrasser des pandémies passées et aujourd’hui oubliées.

Guy MARTINEZ

 

 

Les commentaires sont fermés.