Voyages années antérieures

Du samedi 9 au samedi 16 septembre 2017 voyage dans le Jura.

Malgré les prévisions plutôt pessimistes de la météo, à part une matinée très pluvieuse, le ciel a bien voulu se montrer vraiment clément à notre égard.
Nous avons donc pu apprécier cette magnifique région au relief tourmenté avec ses forêts de conifères, ses vertes prairies aux douces ondulations, ses lacs, ses cascades, ses tourbières, sa gentiane et ses troupeaux de montbéliardes avec leurs cloches que l’on entend tinter de loin.
Nous avons eu un aperçu des industries traditionnelles avec l’exploitation du sel, la boissellerie, la fabrication de la pipe, la taille du diamant et de diverses pierres, la fabrication de divers petits objets en ivoire (désormais interdite), en corne, en os et en bois.
Nous avons aussi découvert l’organisation ancestrale de la vie dans cette région au climat rude avec la visite d’une ferme au tuyé caractéristique.
N’oublions pas Arbois avec ses deux pépites : le vin jaune et le vin de paille, et aussi son apéritif régional le Macvin. N’oublions pas non plus les deux spécialités locales : le Morbier et le Comté.
Un séjour au programme assez léger complètement adapté au concept « séniors en vacances ».
AC

Jura 2017

 

 

Du 22 au 28 mai 2017 les Baléares.

Baléares 2017

 

Le lundi 3 avril 2017 journée parisienne à Montmartre.

C’est sous un beau soleil que nous avons retrouvé avec plaisir, place Blanche en face du Moulin Rouge, nos deux habituels compagnons parisiens, la toujours aussi charmante Catherine berrichonne de naissance et le très érudit Jean-Philippe notre traditionnel guide.
Un petit train nous a pris en charge pour nous déposer place du Tertre où les espaces réservés aux peintres et caricaturistes sont malheureusement désormais de plus en plus réduits.
Sous la conduite de Catherine, nous avons déambulé dans les petites rues de la butte Montmartre en passant devant le musée Dali, le jardin Frédéric Dard, la place Marcel Aymé avec la statue du Passe-Muraille, la place Dalida avec un buste de l’artiste, le moulin de la Galette, la maison rose immortalisée par Utrillo, la vigne du Clos Montmartre, la basilique du Sacré-Cœur toujours aussi fréquentée. Sur l’esplanade de la basilique, on peut découvrir un vaste panorama sur Paris malheureusement masqué par une imposante couche de pollution masquant en grande partie les monuments les plus célèbres et d’où émergent seulement les édifices les plus élevés.
Jean-Philippe nous a fait partager ses immenses connaissances en nous faisant visiter les jardins Renoir avec la reconstitution de son célèbre chef-d’œuvre La Balançoire et découvrir une vue exceptionnelle sur le Clos Montmartre. Il nous a également fait visiter le Musée de Montmartre dont les maisons anciennes furent le lieu de résidence de nombreux artistes tels qu’Auguste Renoir, Emile Bernard, Raoul Dufy, Suzanne Valadon ou Maurice Utrillo. De nombreuses peintures, affiches et dessins font revivre l’histoire de la butte et l’ambiance de ses célèbres cabarets. Il nous a également fait visiter l’atelier Valadon-Utrillo qui permet de mieux comprendre les rapports compliqués entre cette mère et son fils.
Autre moment fort de cette journée, le déjeuner au restaurant La Bohême de la place du Tertre.
Nous avons été accueillis avec l’apéritif à la mode dans les milieux branchés parisiens, le Spritz, que certains avaient déjà eu le plaisir de déguster (avec modération) à Venise.
Le célèbre Michou, personnage incontournable de Montmartre, à la magnifique chevelure blonde bien ordonnée, vêtu de sa traditionnelle veste bleue, de sa cravate et de ses lunettes assorties, nous a rendu visite et nous a accordé un long moment de son précieux temps en se prêtant de bonne grâce aux photos et aux dédicaces. Cet homme de spectacle, fidèle à son image, nous a régalé de quelques phrases truculentes.
Le déjeuner a été animé par Raphaël, un jeune accordéoniste et chanteur sympathique et Paul, le portraitiste, s’est fait un malin plaisir de mettre en évidence et d’accentuer avec talent les petits défauts de chacun d’entre nous.
Merci à Catherine et Jean-Philippe pour cette journée réussie et à Marguerite d’avoir eu l’idée de cette sortie originale et d’avoir su l’organiser parfaitement.
Un bon souvenir pour tous.
AC

Montmartre 2017

 

 

 

Du dimanche 11 au dimanche 18 septembre 2016 voyage à Pornichet.

La Bretagne Sud historique est dotée d’un riche patrimoine architectural avec par exemple les châteaux de Careil, Pornic et Noirmoutier-en-l’Ile, la cité fortifiée de Guérande surnommée « La petite Carcassonne », les chaumières traditionnelles de Kerhinet et de ses environs, les bourrines vendéennes et de nombreuses villas belle époque du quartier Sainte-Marguerite à Pornichet et de La Baule. Par contre, sur le front de mer de cette ville, nous avons pu admirer le « génie » des bâtisseurs du dernier tiers du vingtième siècle qui ont dilapidé sans vergogne une partie du patrimoine pour nous léguer leurs « magnifiques » monuments de béton.
La Bretagne est aussi une terre reposante avec le sentier douanier de Pornichet, le PNR du marais de Brière paradis des oiseaux où la quiétude des eaux était seulement troublée par quelques cris de « mouettes » voyageuses, et l’immensité du marais breton. Ce calme contraste avec l’activité fourmillante de la zone portuaire de Saint-Nazaire où le savoir-faire français peut s’exprimer pleinement dans la construction de navires de croisières, de bâtiments militaires ou encore de pièces pour Airbus.
Nous avons aussi pu découvrir les ports de pêche de l’Herbaudière et de La Turballe avec plusieurs sortes de bateaux sur lesquels sont pratiquées différentes techniques de pêche, et aussi les jolies villes de Piriac et de Pornic fréquentées par de nombreux écrivains.
Un grand merci à Lisa notre charmante guide à la voix captivante, qui parle avec passion de sa région et qui a parfaitement su nous faire partager son savoir encyclopédique.
Merci aussi à Patrick qui a su nous supporter toute cette semaine avec une grande gentillesse et une grande serviabilité.
AC

Pornichet 2016

 

 

Le jeudi 21 et le vendredi 22 avril 2016 sortie dans le Lot.

Souillac est une petite ville commerçante et touristique qui au 13 ème siècle a grandi autour d’une abbaye dépendant du monastère bénédictin d’Aurillac. L’abbatiale a remplacé l’ancienne église paroissiale détruite lors des guerres de religion dont ne subsiste qu’un important clocher mutilé : le Beffroi. Construite à la fin du 12 ème siècle, elle s’apparente aux cathédrales romanes byzantines de Périgueux, Angoulême et Cahors.
Surmontée par le donjon de son château, Rocamadour accroche un extraordinaire entassement de vieux logis, d’oratoires, de tours et de rocs en surplomb aux flancs escarpés d’une falaise dominant de 150 m le canyon de l’Alzou. Au dessus du bourg s’étage la cité religieuse avec la place Saint Amadour autour de laquelle s’élèvent 7 sanctuaires.
Enserrée dans un méandre du Lot que dominent de hautes collines rocheuses, Cahors qui fut au Moyen Age une florissante cité commerçante et universitaire, possède de prestigieux vestiges de son passé. La ville ancienne est étagée en amphithéâtre avec ses clochetons, ses tours crénelées, sa ligne de fortifications et ses ponts dont le pont Valentré à la silhouette caractéristique.
Un sentier conduit aux vestiges du château de Saint-Cirq-Lapopie au point le plus élevé. De ce rocher, on embrasse une très belle vue sur l’église accrochée au flanc de la falaise et sur le village avec ses rues étroites en forte pente, bordées de maisons coiffées de beaux toits de tuiles brunes, dont certaines, aux façades en encorbellement et à poutres apparentes, ont des fenêtres gothiques ou des baies à meneaux de style Renaissance.
Nos deux charmantes guides nous ont fait partager leurs grandes connaissances sur leur belle région.
Merci aux organisateurs d’avoir eu cette idée d’escapade dans le Lot et d’avoir su la concrétiser sans fausse note. Une sortie très réussie.
AC

Si vous désirez lire le ressenti de notre président-poète cliquez sur Lot 2016

Lot 2016

 

Du 24 au 30 septembre 2015 le Tyrol et Munich

 

Pour notre plus grand plaisir, mais pas forcément celui des chauffeurs, des travaux dans un tunnel nous ont évité 13 kms dans l’obscurité et nous ont permis de profiter des magnifiques paysages du col de l’Arlberg et de la célèbre station de sports d’hiver de Saint-Anton.
Le Tyrol est une province à la nature préservée avec ses montagnes encore ou déjà enneigées, l’Inn à la belle couleur turquoise, le lac Achensee aux eaux transparentes, ses vertes prairies, ses fermes à flanc de montagne, ses chalets fleuris, ses maisons joliment peintes et ses églises.
C’est aussi une région de traditions avec la descente des troupeaux venant des alpages avec des vaches admirablement décorées. C’est l’occasion d’une grande fête où les habitants sont vêtus de leurs costumes traditionnels. Tradition aussi avec les groupes folkloriques qui savent parfaitement évoquer les métiers anciens : mineurs, meuniers, bûcherons. Tradition encore avec ses cimetières aux tombes bien fleuries où sur la plupart scintille la flamme d’une bougie signifiant que malgré tout la vie continue.
Le Tyrol abrite de jolis villages comme Alpbach et ses magnifiques chalets fleuris, de petites villes comme Rattenberg (réputée pour son verre) avec ses maisons colorées et ses belles enseignes, des villes moyennes comme Kitzbühel, célèbre station de ski, et enfin sa capitale régionale Innsbruck. La principale artère, la Maria Theresien Strasse comporte un bel Arc de triomphe, la colonne Sainte-Anne, et débouche sur le centre historique où l’on a pu admirer le petit toit d’or symbole de la ville. Au pied du Bergisel et de son tremplin olympique, d’où l’on découvre une magnifique vue panoramique sur la ville, se dresse un chef d’œuvre rococo, la basilique de Wilten.
Nous avons aussi fait une escapade à Munich, capitale de la Bavière en grande partie détruite par les bombardements en 1944, où un tour en bus nous a permis de découvrir les principaux édifices. Nous nous sommes rendus à la célèbre fête de la bière pour déjeuner sous un immense chapiteau au son d’un orchestre et où la plus petite unité de mesure de la bière est le litre, ce qui explique sans doute l’ambiance qui devenait de plus en plus festive au fil des heures. Les musiciens, les serveuses et beaucoup de visiteurs sont vêtus de leurs tenues traditionnelles qui ressemblent beaucoup à celles des Autrichiens. Nous avons pu admirer de magnifiques attelages aux couleurs des différentes marques de bière.
Un voyage dans l’ensemble bien réussi, mais dont le thème, la transhumance, aurait certainement mérité d’être davantage mis en valeur.
AC

 

Tyrol 2015

 

 

 

Le 18 juin 2015 visite de Rungis et du château de Rambouillet

 

 C’est à une heure inhabituelle et très matinale que nous avions rendez-vous. Les quelques conversations feutrées des premiers kilomètres se sont vite estompées pour laisser la place au seul bruit du moteur. Et chacun a pu regagner quelques minutes précieuses de sommeil permettant de combler un peu le déficit de la nuit.
Notre pays a la réputation du « bien-vivre » et du « bien-manger ». Nous en avons eu la preuve en visitant Rungis, le plus grand marché de produits frais au monde s’étendant sur 234 hectares, une superficie supérieure à celle de la principauté de Monaco. Cet immense marché approvisionne surtout le commerce de détail et la restauration et un peu les grandes et moyennes surfaces.
   A 5 heures, le pavillon de la marée était déjà pratiquement vide. La température très fraîche du pavillon de la viande a fini de nous réveiller vraiment.
   Il faut croire que la France que l’on désigne comme le pays aux 300 fromages n’en possède pas encore assez car dans le pavillon des produits frais on pouvait aussi trouver bon nombre de fromages d’origine étrangère.
   Le pavillon des fruits et légumes est remarquable avec de nombreuses espèces connues des seuls initiés. Certains stands font preuve de beaucoup de goût en jouant avec les formes et les couleurs.
  Le pavillon des fleurs coupées, malgré de belles variétés, semble en perte de vitesse, concurrencé par la production des Pays-Bas.
   Après un copieux petit déjeuner nous ayant permis de reprendre quelques forces après plus de 3 heures de déambulation dans les allées de Rungis, direction Rambouillet pour la visite du château.
   Ce château fort du XIVème siècle, progressivement transformé en résidence d’agrément, possède de très beaux décors intérieurs. Entouré d’un jardin à la française, de canaux et de six îles, le château est aujourd’hui domaine présidentiel et peut accueillir les chefs d’Etat invités en France.
   La chaumière aux coquillages possède l’un des plus beaux décors de nacre et de coquillages. Nous avons pu découvrir une façon originale d’assainir les murs de ce pavillon.
   La laiterie de la Reine, construite sous Louis XVI abrite le groupe sculpté Amalthée et la Nymphe de Pierre Julien.
  Une journée longue, au programme très dense et parfaitement réussie de l’avis des 44 participants. Un grand merci à l’organisatrice. Elle peut persévérer dans cette voie. Nous l’accompagnerons avec grand plaisir.
AC

 

Rungis 2015

 

 

 

La Hollande du 26 au 30 avril 2015

 

   De la pluie à l’aller et encore de la pluie au retour. Entre les deux, des températures un peu fraîches, du vent, mais du soleil tous les jours sauf quelques gouttes lors de la visite d’Amsterdam.
Nous avons découvert avec plaisir ce pays bien différent du nôtre. C’est le royaume de l’eau, du vent, des fleurs, des moulins et des vélos.
Des travaux gigantesques ont été entrepris pour construire la grande digue qui protège les terres des assauts de la Mer du Nord et qui a permis la création des polders. Ces polders sont parcourus de canaux plus ou moins larges abritant de nombreuses espèces: cygnes, canards, oies, hérons et même parfois quelques cigognes. Les champs de tulipes sont un régal pour la vue avec leurs couleurs variées. Et tout au long des routes, des moulins encore en état de fonctionnement. Et aussi, de magnifiques maisons aux toits de chaume le long de certains canaux.
Nos deux guides nous ont donné de nombreuses et très intéressantes explications en s’exprimant parfaitement dans une langue qui n’est pas la leur.
La Hollande est un pays au réseau autoroutier impressionnant et gratuit, un pays où les habitants côtoient les éoliennes puisque certaines sont implantées dans les zones industrielles ou très près des fermes, un pays où les cyclistes bénéficient de véritables pistes cyclables même en campagne.
Nous garderons un bon souvenir de ce séjour en nous rappelant les orchidées, le marché aux fleurs à l’organisation sans faille avec ce ballet bien réglé de convois multicolores et le parc floral avec ses féeriques compositions de tulipes, jacinthes et narcisses.
AC

 

Hollande 2015

 

Journée Parisienne le 17 Octobre 2014

Paris 2014

 

Du 7 au 13 Septembre 2014, séjour à Blériot-Plage.

Blériot 2014

 

Du 2 au 9 Juin 2014 les 3 capitales Budapest, Vienne et Prague

Budapest V P 2014

 

Du 23 au 28 Février 2014 le Carnaval de Venise

P1030792

Venise 2014

 

Le Pays Basque du 1er au 8 Septembre 2013

Pays Basque 2013

 

La Norvège du 11 au 18 Juin 2013

Norvège 2013

 

L’Andalousie du 24 au 31 Mai 2013.

Andalousie 2013